La descendance des soeurs Halliwell est là.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Quand le passé resurgi [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Quand le passé resurgi [Pv]   Ven 4 Sep - 20:19

  • Que faisait-il ici ? Brian n'en savait rien et pourtant s'il savait que la femme qu'il aimait la plus au monde, la seule qui pouvait le comprendre et qui n'était réticentes à son passé travaillait là, il ferait le pied de grue tout les jours en espérant la voir. Il était partit comme un lâche et même pire que cela. Mark Moore l'avait accueillit mais à certaines conditions. Il ne devait pas regarder, toucher ou parler à sa fille. Brian n'avait réussit à céder à cette envie. A force de regarder la belle Taylor, il en était tombé amoureux même le destin a fait que Mark les a surpris et vu qu'il ne pouvait chasser sa fille de chez lui c'est Brian qui prit. Sans un mot, un soir dans le froid, il avait été contrait de quitté ce domicile qui l'avait accueillit pendant un an tout juste. Il ne savait rien faire mais c'était un débrouillard. Il avait déjà passé des années dehors, dans la rue sans pour autant tomber dans la drogue. Une de premières choses qu'il fit en sortant pour la dernière fois du manoir Moore, c'est allé chez un tatoueur et se faire tatouer sur le poignet gauche un T en majuscule. Il voulait que tout le monde voit, sache le nom de la fille qui avait sut avoir, capturer son coeur alors que jamais il ne s'était ouvert après la mort de ses parents adoptif. La vie du jeune Brian n'était pas rose même pas du tout. En faire un roman tragique ne lui plaisait pas alors le jeune homme faisait tout pour décrocher un boulot. Cette joie arriva il y a quelques temps. Grâce à l'apprentissage qui l'avait eut chez les Moore, il était devenu stagiaire dans une grosse boite. Bien sûr, ses jours étaient assurés mais le salaire était maigre mais suffisant pour Brian qui savait vivre et se contenter de peu.

    N'aimant pas être pensif, il regarda alors l'imposant bâtiment sur sa droite. C'était un cabinet d'avocat très connu et réputé. Brian n'y était jamais allé et espérait cela continue. Il n'aimait pas trop les ennuis tels qui soient ! Mais en regardant ce bâtiment, il ne vit pas une personne en face de lui. C'est non en étant un bon gentleman qui la bouscula. Quand il leva la tête pour voir qui c'était, le choc. Et il y avait de quoi ! La personne n'était personne d'autre que son ex, pas n'importe laquelle, la personne qui l'aimait le plus, la personne qui avait pour initial ce T gravé sur son poignet. Il resta bouche bée quelques secondes avant de dire :

    - Je suis ... désolé Taylor ! Mais toi ... moi ... qu'est-ce que tu fais là ... !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le passé resurgi [Pv]   Ven 4 Sep - 20:36

    Une longue journée de travail s'annoncer pour cette longue journée. Oui, le mot longue est très souvent utilisé dans ce genre de phrase étant donné que la motivation de Taylor était exécrable. Taylor n'arriva pas de très bonne humeur au travail ce jour là. Après avoir quitter son quartier en voiture, elle laissa passer un piéton qui lui a littéralement dit que c'était une ... comment dire sans être vulgaire? Que c'est une bonne à rien et que c'est une péripapeticienne ... Et bien , se connaissant, Taylor, laissa passer les insultes de la femme, mais cela ne se termina pas là. Oui, la femme l'insulta encore plus. Mais pourquoi tant de haine dans ce monde. Pourquoi tout le monde s'en prend au plus faible. Enfin, c'est ce que penser le piéton avant de voir que Taylor sorte de la voiture. Taylor se mis devant la femme et lui demanda si elle avait un problème. Du haut de sa haute taille Taylor fit un grand sourire moqueur à la femme qui se trouvait en face d'elle et qui avait l'air de moins faire la fière. Après cette péripetie, Taylor reprit le chemin pour aller au travail. Elle adorait ce qu'elle faisait, son travail collait à merveille avec sa personnalité de personne qui ose dire ce qu'elle pense. En ce moment, Taylor travail dans un cabinet d'avocat au centre ville. Elle a une affaire de divorce et doit aider le mari à fermé le clapé de la femme qui veut encore plus d'argent qu'elle n'en a. Et bien, cela va être une partie de plaisir pour Taylor. Surtout qu'elle était de très bonne humeur.

    Lorsqu'elle arriva devant le grand immeuble ou elle devait travailler aujourd'hui, Taylor soupira et avança à grand pas, la tête basse. Bien sur, comme la journée était déjà bien pourri, il fallait qu'elle heurte quelqu'un. Lorsqu'elle leva la tête et qu'elle vit Brian, elle eut un sourire, puis elle le quitta. Cela faisait pas mal de temps qu'elle ne l'avait pas vu, et il n'avait pas changer. Il était toujours aussi beau. Le jeune homme prit la parole en premier, heureusement car Taylor n'aurait su quoi dire.

    "Je suis ... désolé Taylor! Mais toi ... moi ... qu'est-ce que tu fais là ...!"


    Taylor ne savait pas quoi répondre à ça. La réponse était simple, elle savait qu'il habitait ici, et l'avais en quelque sorte suivit pour savoir pourquoi il l'avait quitté comme ça. Et n'ayant pas peur de mâcher ses mots, Taylor lui dit les fins font de ses pensés.

    "Désolé Brian! Je suis à San Fransisco car je sais que tu es venu ici après être partie de la maison. Et je travail dans cet immeuble."

    Elle soupira et continua.

    "Brian, dit moi pourquoi tu es parti? Je veux des réponses ... Je ne comprend pas ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le passé resurgi [Pv]   Sam 5 Sep - 10:05

  • Journée pourrie à l'horizon et cela déjà des le début. Il était énervé ce matin, n'ayant pas très bien dormi. En effet, son bâtiment était juste en face de la gare et les trains arrivaient à n'importe quelle heure. Oui, cela l'avait empêché de dormir mais aussi de pouvoir réfléchir, de faire un point sur sa vie. Il était toujours dans ses pensées quand il bouscula une jeune femme qui n'était autre que Taylor son ex petite-amie mais il l'aimait toujours, il ne pouvait se résoudre à laisser cela dans le passé. Certes, il avait des choix pas très honorable mais il l'aimait toujours aimé pour ce qu'elle était et non pas pour son argent ou pour l'importance de sa famille. Oh non, il n'était pas comme ça ! En bon gentleman, il s'excusa de l'avoir bousculer. Il s'attendait, ou du moins il aurait préféré, qu'elle crisse, qu'elle pleure ou même qu'elle soit en colère contre lui. Alors que là, elle était calme, savait qu'il habitait là. Il ne savait pas comment, il pourrait se faire pardonner mais une chose est sure c'est qu'il devait se faire pardonner d'être partit comme un lâche alors que tout allait bien entre eux.

    Elle savait qu'il habitait là et elle s'était installée dans la même ville que lui. Comment devait-il le prendre ? L'aimait-il toujours ? Il n'en savait rien, savait pas ce que Taylor pensait de lui, pourtant il aurait donné cher pour pouvoir le savoir et de là, trouver une solution pour se faire pardonner sa conduite. La jeune femme voulait connaître la vérité, la vérité sur sa "fuite" mais il ne pouvait pas. Brian avait quand même le sens de l'honneur et il était redevable à son père pour le faire flancher avec cette histoire. Mais d'un autre côté, s'il le jeune homme ne disait pas la vérité et que Taylor apprenait qu'il lui avait mentit, elle s'énerverait et eux deux seraient bel et bien terminer. Quel dilemme ! Brian prit la main de sa douce et l'emmena dans un coin tranquille. C'est vrai qu'il n'était pas trop le profil d'un homme d'affaire riche et respectable, même loin de là. Il ne voulait pas que des inconnus entendent leur conversation plutôt personnelle. Brian respira un grand coup, prit son courage à deux mains et se lança :

    - Ton père m'aimait bien mais pas en tant que petit-ami de sa fille. Alors quand il nous a vu, il m'a obligé à partir sinon c'était la police. J'ai voulu t'expliquer tout ça mais je n'ai pas put. Toutes mes lettres sont restées veines, n'est-ce pas ?

    Il marqua une pause. Il y avait beaucoup d'émotion et le jeune homme avait du mal à gérer tout cela.

    - Je n'ai pas cessé de t'aimer, Taylor ! Tu es la femme de ma vie mais je comprendrais que tu ne veuilles plus de moi, que tu préfères partir. Je ne te retiendrai pas sauf si tu le veux vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le passé resurgi [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le passé resurgi [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: San Francisco :: Centre des affaires -